15 septembre 2021

Portes industrielles, tout ce qu’il faut savoir avant de les installer

Usines, ateliers, locaux de stockage… tous ces bâtiments stratégiques doivent faire rimer praticité, sécurité et robustesse pour répondre toujours présents face aux impératifs d’une entreprise. Pour gérer le flux des personnes et des véhicules, offrir une sécurité maximale contre les intrusions, le feu ou les accidents, et permettre d’améliorer l’isolation thermique et phonique, les portes industrielles jouent un rôle prépondérant. Et leur choix ne doit pas se faire au hasard.


Architectes, entreprises générales, services techniques… lors de mandats pour la construction ou la rénovation de bâtiments industriels, les enjeux sont énormes. Le plus important d’entre eux étant de permettre la reprise, ou la continuité, des activités le plus rapidement possible. Des impératifs de temps qui ne doivent bien sûr pas faire oublier l’essentiel : Permettre au client de travailler de manière sûre, efficace et durable. Pour cela, le choix des différentes portes qui équiperont ce type de locaux ne doit rien laisser au hasard.

En effet, dans des locaux professionnels, les portes industrielles remplissent plusieurs fonctions : assurer une bonne circulation des personnes, des engins et autres véhicules, permettre l’accès et le passage de marchandises de gros volume, assurer l’inviolabilité et la sécurité en cas d’incident ou d’incendies, permettre l’isolation phonique, thermique et l’hygiène des espaces, et, enfin, offrir une bonne résistance au temps qui passe dans le respect des normes imposées. Dans ce domaine, dont AAV a fait sa spécialité, nos experts sont à même de vous conseiller en posant les bonnes questions.

Car, dans l’équipement de bâtiments industriels, le dialogue est peut-être, et comme souvent, la première des mesures à mettre en place pour un résultat à la hauteur des attentes. Ce sont souvent ceux qui utilisent les bâtiments et qui en connaissent les contraintes qui seront les plus à même d’en définir les contours.

 

Choisir sa porte industrielle

En matière de portes industrielles, les premières questions à se poser sont :

  • Quelles doivent être leur taille ? Doivent-elles laisser passer des personnes ou des engins, ou les deux ?
  • De quelle place je dispose pour leur mécanisme ?
  • Quelle est leur fonction ? Donnent-elles sur l’extérieur et par conséquent quel degré de sécurité doivent elles fournir ? Sont-elles situées à l’intérieur d’un espace pour délimiter et isoler certaines zones ?
  • Quel sera leur système de fermeture et d’ouverture ? Interrupteur, clé, code, badge, capteur de mouvement, télécommande ?
  • A quelle fréquence doivent-elles s’ouvrir et se fermer au cours d’une même journée ? Sont-elles un lieu de passage fréquent ou plus ponctuel ?
  • A quelle vitesse doivent-elles s’ouvrir et se fermer ?
  • Sont-elles une fonction coupe-feu ou coupe fumée ?

Les possibilités sont multiples et AAV, grâce notamment à son partenaire Hörmann, peut fournir des modèles parfaitement adaptés, du standard au sur-mesure.

 

A chaque fonction sa porte

La porte industrielle sectionnelle

En acier ou acier aluminium, ce type de porte industrielle offre un vrai plus esthétique au niveau visuel pour les façades et peut se décliner dans des modèles classiques ou plus contemporains, avec portillon incorporé ou vitres transparentes par exemple.

Grâce à son ouverture verticale, elle offre un gain de place conséquent avec ses panneaux qui se logent sous le plafond ou contre la façade.

Ces portes industrielles sont efficaces au niveau de la sécurité et de l’isolation. Elles sont robustes et idéales quand il s’agit de bâtiments tels que hangars ou ateliers, et adaptées à des ouvertures de grandes dimensions.

 

La porte industrielle à lames ou à enroulement

Fabriquées en matière souple ou rigide, elles répondent à des utilisations bien différentes. En acier laqué ou inox, elles protègent la plupart du temps les bâtiments de l’extérieur et, en matériaux plus souples et rigidifiées, elles permettent le franchissement de zones isolées les unes des autres pour des raisons phoniques ou thermiques.

Elles se prêtent à des ouvertures fréquentes et sont souvent une solution fiable et intéressante au niveau économique.

 

La porte rapide extérieure/intérieure

On les appelle aussi les portes va-et-vient car elles remplissent trois fonctions

  • Permettre un flux de trafic efficace entre différentes zones
  • Réguler le bruit et la température
  • Sécuriser les accès en limitant les temps d’ouverture

Elles sont faciles à mettre en place et leur maintenance est aisée.

La porte coupe-feu

Dans le respect des normes de constructions et de sécurité, les portes coupe-feu sont un gage de sécurité pour vos clients. Qu’elles soient coulissantes, à un ou deux vantaux, télescopiques, avec ou sans portillon incorporé, les portes coupe-feu doivent offrir une protection fiable contre les incendies en offrant une résistance au feu adaptée à la nature du bâtiment. Les spécialistes d’AAV vous conseillent par rapport aux différentes normes suisses et européennes en vigueur dans ce domaine !